Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 12:47
La profession change... Je ne résiste pas au fait de vous faire part de quelques morceaux d'un article "quand on aura 20 ans en l'an 2020" du magazine " L'essentiel" N°118 petite revue connue des vétérinaire. Les citations sont en bleu.

Le statut du vétérinaire change, la profession se féminise et rentre dans le coeur des jeunes par l'intermédiaire des jeux vidéo. " Le vétérinaire de 2008 s'appelle Léa, elle n'exerce pas un métier, elle vit une passion dans laquelle l'argent n'a pas d'importance", Ceci explique alors pourquoi "son client le considère plus comme un "sauveur" que comme un docteur, c'est un magicien puisque selon l'adage, les animaux ne parlent pas. Il va de soi, pour le client, qu'il exerce un sacerdoce et qu'il doit être disponible 24 heures sur 24. Il est proche, presque un ami, il sait écouter, au total, le vétérinaire est un être à part, exceptionnel."

Quand je dis qu'il est plus facile de trouver un véto qu'un médecin, parfois....Je ne dois pas être la seule à le penser alors...
En tous cas, ceci est révélateur de la façon dont nous considèrent beaucoup de client. Qui n'a jamais entendu "ha, vous exercez un métier dont je revais..." ? Ceci explique aussi pourquoi les clients sont de plus en plus exigents. Le véto est un "presque-Dieu", alors il doit tout savoir. Pas toujours facile de dire "je ne sais pas", ou d'expliquer pourquoi tel traitement n'a pas bien fonctionné (malgré son prix, hé oui), alors même qu'être mis sur un piedestal n'est pas forcement désagréable. "Les vétérinaires voudraient être des êtres à part et leurs clients veulent qu'ils le soient, ils ont pour eux les yeux de l'amour." Malheureusement, il faut descendre de notre petit nuage, dans la réalité " les vétérinaires estiment que leur relation avec les clients est de moins en moins gratifiante, que ceux-ci sont de de plus en plus exigeants et difficiles.{...} Quant aux clients, ils trouvent les consultations trop rapidement expédiées, se plaignent des praticiens qui ont peur de leur animal (il va de soi que le vétérinaire est aussi dompteur), et le statut de "marchand" les gène quelque peu" Et oui, il faut être (bon)médecin, psychothérapeute, polyvalent, notre image n'est pas toujours facile à assumer, mais comme le dit l'auteur de l'article "Rassurons-nous. Les clients interrogés ont tous dit la même chose : "les autres vétérinaires sont comme ça, mais pas le mien !"

Tout de suite, on se sent mieux !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Malgven 15/12/2008 12:23

Je me dis aussi que c'est quand on travaille trop (ou dans une ambiance tendue) qu'on n'a plus envie d'y aller... Et puis on n'est pas tous passionnés au même degré, idem quant à la patience vis à vis des clients : ça dépend des gens, ça dépend des jours.

vetote 15/12/2008 16:27


Evidemment, tu as raison.. nous sommes sur un piedestal, mais humains quand même !


Dragon d'eau 14/12/2008 23:35

Je ne me serais pas permis de parler d'illusions.... Et ne voulais pas manquer de tact mais sourire !
En espérant ne pas t'avoir froissée :)

vetote 15/12/2008 12:02


pas de problème, je n'avais aucune raison d'être froissée, et mes "illusions" sont aussi à prendre au second degré bien sur. ;-)


Dragon d'eau 14/12/2008 22:21

35 ? T'es si vieille que ça ? ;)
Un tout petit moins dans mon cas.... :-)
Amicalement

vetote 14/12/2008 23:28


mheuuuuu nonnnn, c'est approximatif, je suis encore jeune, avec toutes mes illusions....


Adeline 14/12/2008 17:30

Ho, comme je me reconnais!
A parler de "ma " véto avec plus de respect que de mon médecin, à la recommander, à la porter aux nues... A lui faire une complète et aveugle confiance (qui n'a jamais été démentie d'ailleurs!)...
Arf.. Dois je m'excuser? Je n'y peux rien, c'est comme ça. C'est ma véto, je l'aimeuh! (platoniquement, je vous rassures, lol!)

Dragon d'eau 14/12/2008 12:33

Tellement vrai ?
Ben moi, ça ne me remonte pas du tout le moral, mais ça doit être moi qui ait un problème.
Vivre une passion, je veux bien, mais moi ça fait longtemps qu'elle s'est diluée dans la dureté du quotidien.
Ça ne me gêne pas d'avoir des clients exigeants et difficiles, à partir du moment où j'ai le plateau technique pour les satisfaire. le problème, c'est que se présente souvent l'équation insolvable "Problème pathologique difficile + / - Manque de plateau technique OU Manque d'argent entrainant des difficultés techniques + Client voulant que tout soit résolu au premier regard jeté sur l'animal"...

Un sacerdoce et être disponible 24 heures sur 24 ? Ouai, je veux bien... Enfin le jour où on aura inventé le véto capable de travailler 24 H sur 24 sans fatigue ni perte de sa joie de vivre...
Non, vraiment, cet article ne me réconforte pas du tout. Mais comme je l'ai dit depuis le début, je traine quelques difficultés de moral ces temps ci, ça doit être ça.

vetote 14/12/2008 19:43


Je trouve aussi que cet article est très représentatif de ce que pense la clientèle. Elle est aussi parfaitement capable de comprendre qu'un véto, comme un médecin,
n'est pas sur le pied de guerre 24h/24, qu'il existe des services d'urgence, même s'il faut faire un peu de route. L'exigence des clients n'est pas que professionnelle. Un peu d'écoute suffit
souvent à leur bonheur. Etre attentif à leur demande est parfois la seule chose qu'ils exigent vraiment, et n'est pas limité par un manque financier. Le manque
de plateau technique n'est pas un problème : C'est à ça que servent les référés. Si d'autres ont le materiel, et la compétence, utilisons-là ! Ne cherchons pas à être des spécialistes de tout,
admettons nos limites, sachons dire "je ne sais pas", communiquons ! Nos clients nous apprécieront d'autant plus, sauront moduler leurs demandes, et nous, nous vivrons alors un peu plus notre
métier comme une passion et pas comme une corvée. (Le retraite c'est à 70 ans maintenant !!!! aaarg, plus que..... 35 ans de passion !) N'est ce pas Dragon ?!


Présentation

  • : Le blog de vetote
  • : carnets d'une vétérinaire salariée en canine
  • Contact

Recherche