Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 21:14
...Où le matin tout est calme,  pas de chirurgie (même pas un pitit chat), juste quelques vaccins, donc le temps de savourer un p'tit café. a fait du bien ça fait longtemps que ça n'était pas arrivé. Ca laisse aussi un peu de temps pour plancher sur les cas de Kikinou (!!)

Mais voila, c'est le calme avant la tempête ! Pourtant je m'acheminais doucement vers la fin de journée, quand... dans l'heure précédant la sonnerie, je reçois : Un berger allemand qui tient à peine debout, un setter de 1 an tout maigre qui ne mange pas, un chiot de 1 mois qui ne déclenche même pas le thermomètre...

Bon, dans l'ordre : 
Le BA : abdomen gonflé, respiration rapide... Echo : liquide dans l'abdomen. A la ponction du sang en nature. Et ça fait 4 jours qu'il n'est pas bien ! Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve que ça ne ressemble pas à une intoxication à la mort aux rats. le traitement par l vitamine k1 est mis en place tout de même
. Mais je pense plutot à un trouble de de la coagulation d'origine hépatique...

Le setter : à la palpation : un gros boudin dans l'abdomen. A l'écho : ça ressemble à une intussusseption (l'intestin qui se retourne, comme un gant). Hop sur la table de chir : cétait bien ça, mais du à un collant. J'ai du enlever un grand bout d'intestion, et il reste un bout de bas... Maintenant, j'espère qu'il ne fera pas de péritonite, que le reste du bas va sortir tout seul, et que si ce pauvre chien s'en tire, qu'il n'aura pas trop de troubles digestifs !
Pendant ce temps, malheureusement, c'est la fin du berger allemand...

Et le chiot, une fois réchauffé, accepte de téter un peu de lait... Il va passer la nuit chez mon assistante, au chaud, et surtout, pas tout seul !
Moi, je pense à "mon" setter...

En plus, comme je suis rentrée tard chez moi, je n'ai pas fait de feu dans la cheminée (mon seul moyen de chauffage), et j'ai froid !!! 10 °c dans la maison ! aaaarg !
Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 20:00
C'est la première fois que j'en vois un, alors photo  : 

IMG-1801-copier-1-1.jpgIMG-1802-copier-2-1.jpg













Et alors, c'est pas beau un boxer avec une queue ?!!!

Ils sont quand même mieux au naturel, avec les oreilles et la queue ! Mais je vous rassure, ils sont tout autant montés sur ressort !! :-)
Repost 0
Published by vetote - dans divers
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 19:10

Des masses, des masses, j'ai l'impression de ne voir que ça !
 
Un chien de chasse de 4 ans vient car une masse lui a poussée en 48 heures sur le flanc !   
Effectivement, grosse masse 10 cm facile, bien enchassée dans le muscle, qui a grossi très rapidement. Le chien va bien, et à part un léger amaigrissement, l'examen ne révele rien d'anormal. Le propriétaire est trèIMG-1782-1-1.JPGs motivé, il a acheté le chien très (très) cher, car excellent chasseur (pour le prix, je peux vous dire qu'il a interet !). Echographie : masse tissulaire, pas de liquide ou très peu. A la ponction : cellules inflammatoires, et d'autres non identifiables (enfin, non identifiée plutot :-)). Le chien est anésthésié pour biopsie : La masse se révèle nécrotique, tous les muscles sont atteints. Pronostic pas terrible, on pense tumeur... Et finallement, résultats d'analyse : c'est une panniculite, myosite nécrotique. En gros une très importante réaction inflammatoire et infectieuse. Après quelques jours d'antibiotiques et d'anti inflammatoires, ça va nettement mieux, presque plus de masse. Je peux vous dire que son propriétaire est content (et moi aussi) !

Autre chien : croisée terre neuve qui ne mange pas depuis 1 semaine. Elle fait 40 kg, toute maigre, et boit beaucoup. Déja stérilisée, une bonne chose de faite. Mais à la palpation abdominale on sent une masse indurée de taille importante. L'échographie montre un machin énorme dans le ventre qui ressemble à un rein. N'étant pas sure de moi sur l'écho, une laparotomie est effectuée : IMG-1805-2-1.JPGLa masse est effectivement le rein gauche 25 cm de long, sur 20 d'épaisseur et autant de large. Hors du chien, il devait facilement faire ses 2 ou 3 kg ! Malheureusement, le deuxième rein était lui aussi atteint, la chienne n'a pas été réveillée. 





En fait j'aime bien ce genre de chirurgie, on ne sait jamais ce que l'on va trouver (enfin si, si on fait un tas d'examens avant, mais j'aime vérifier de visu ce que j'ai soupçonné avant). Et si en plus on trouve ce que l'on a soupçonné, alors....

Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 19:30
J'ai reçu un chat dans un état lamentable. Le nez en sang, s'étouffant à moitié... Son propriétaire l'avait vu en pleine forme à peine une demi-heure avant. 

Premiers soins d'urgence, arreter l'hémorrIMG-1793-4-1.JPGagie, soulager la douleur. On attend un peu pour faire la radio qu'on puisse le tranquiliser sans trop de risque. 

Petites hypothèses sur la cause : Intoxication aux anti coagulants ? Plombs ? Accident de voiture ?






Ben non. Finallement on fait la radio : IMG-1798-3-1.JPG
Pire que des plombs : une balle ! Rentrée par la gueule, elle a traversé la machoire avant de se loger pas loin sous la peau dans le cou.

C'est vrai, en regardant bien, il ne ressemblerai pas à un lapin ou autre gibier, ce pauvre chat ? Si si, il y a quelqu'un qui a trouvé que si ! Ou alors, comme les platanes qui traversent la route sans prévenir, c'est une balle qui s'est échappée du fusil "à l'insu de son plein gré" surement..

Lamentable...
Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 18:33
Et oui, quand la semaine est finie, je m'occupe d'autre chose :  Pour ceux que ça interresse, je me suis attaquée  à l'isolation de ma toiture avec du chanvre !  presque 4 mois de boulot en n' y travaillant quasiment que les week-end. But : isolation écologique, efficace et "respirante".

1ere étape : traitement de la charpente au sel de bore : bonne prévention contre les insectes du bois, et surtout, ça ne sent pas !

2ème étape : mise en place d'un pare pluie. Par l'interieur, c'est le b.... Il ne doit pas rester le moindre trou pour le passage de l'air...





3ème étape :  le contre chevronnage, pour pouvoir ensuite appuyer le freine-vapeur. c'est long...









4ème étape
: mise en place du freine-
vapeur, et remplissage au fur et a mesure avec du chanvre.  Mais Horreur !!, au bout de quelques jours les souris se sont attaquées à tout : trous dans le pare-pluie,  galeries dans le chanvre...  Après 
un gros coup de déséspoir, et surtout mon réveil en pleine nuit par une souris sur la table de nuit, nous avons décidé d'engager du personnel qualifié : 
 





Puis, changement  de méthode : pour éviter d'attirer les souris nous avons réalisé un mortier léger chaux-chanvre. Pfff, il faut porter les seaux , parce qu'évidemment la bétonnière ne monte pas les marches ! Mais ça fonctionne, le personnel ronronnant fait bien son boulot, et le chanvre se monte. plus de museau mutin à l'horizon. (Sinon, cétait le bazooka !!)


5ème étape : Bardage interieur en bois (voliges) posé à clain. Ouf !
IMG-1719-5-1.JPG
La suite : recouvrir les murs de mortier chaux-chanvre, finir l'électricité, faire le sol, la  dalle de la salle de bain... stop ! une autre fois  ! :-)

Au moins, si je veux changer de métier, je saurai quoi faire...
Repost 0
Published by vetote - dans Eco... logis
commenter cet article
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 19:30
Une anecdote qui m'a été rapportée par un confrère. Il a reçu un chien intoxiqué à la mort-aux-rats (encore un !), et la propriétaire lui a montré la boite : boite très colorée, avec le poison en boulettes individuelles emballées de cellophane et ... aromatisé vanille !! Pour mieux attirer les souris (et les enfants sans doute...)

Mais le meilleur : écrit en gros et en jaune : Sans OGM !  sans commentaire...

Dans le même genre, surtout pour les confrères ou consoeurs qui me liront, sur la bouteille d'un produit bien connu pour l'euthanasie des animaux, il est écrit "ne pas dépasser la dose prescrite"

Mieux vaut en rire..

Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas !
Repost 0
Published by vetote - dans divers
commenter cet article
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 19:24
Des paysages sympas... allez, quelques photos, histoire de ne pas penser qu'à son travail !





Repost 0
Published by vetote - dans photos
commenter cet article
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 10:00
J'ai vu un chien, jeune golden retriever, en urgence, pour troubles respiratoires importants, s'aggravant rapidement. Le chien semble aller bien, me fait la fête, mais effectivement, il a énormement de mal à inspirer et expirer, et la langue tire sur le bleu quand même !. Examen : rien à part cette dyspnée, des vomissements sont signalés depuis ce jour seulement. Le chien ronfle depuis quelques jours, alors que ce n'était pas dans ses habitudes.

Bon, radiographie de la trachée, car cela semble venir d'assez haut. Et là, au milieu du larynx, une masse qui ne ressemble à rien, mais une masse quand même ! Je pense corps étranger étant donné que c'est un chien qui avale tout ce qu'il trouve. Je téléphone à la clinique à qui je référe ce genre de cas, et qui dispose d'un endoscope. Et zou, envoyé !

Coup de fil en soirée : j'ai le fin mot de l'histoire : C'est un Mucocoele salivaire ! Une excroissance pleine de sang et de salive, qui obstruait la lumière trachéale. L'équivalent interne d'une grenouillette, quoi. Le geste d'urgence a été d'endormir le chien, de vider ce mucocoele (ponction). Puis comme le sac restant était de taille suffisament important pour obstruer la lumière trachéale, il a été ligaturé puis coupé. La chirurgie définitive qui consiste en l'exérèse de la glande salivaire, est ensuite programmée quelques jours plus tard.

Un cas sympa, tout se termine bien pour le chien, et en plus j'ai appris quelque chose, parce que franchement, j'avoue que je n'aurai pas fait le diagnostic toute seule. Je le saurai pour la prochaine fois (encore que mon confrère m'a dit qu'il n'en avait vu que 1 avant celui-ci).

Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 19:37
Juste un petit complément à l'article du même nom du 20 octobre, Cliquez ici
pour un rafraichissement de mémoire.

J'ai récupéré les radios, et je vous les mets en ligne. Un petit "avant - après" ...

Il s'agit de la hanche droite :
IMG-1747-1-1.JPG




IMG-1749-2-1.JPG
Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article
30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 19:10
C'est vrai, en tant que vétérinaire, on en voit passer des chiens et des chats (et des lapins, des cochons d'inde, des hamster, des oiseaux...), mais il y en a qui marquent plus que d'autres...

Par exemple cette vieille chienne croisée colley d'environ 12 ans amenée par ses propriétaires pour une infection de l'utérus. La chienne n'allait pas bien du tout, et le traitement proposé était chirurgical. Or les propriétaires hésitaient à opérer au vu de l'âge, du coût, et pensaient à l'euthanasie. Pendant que nous discutons, la chienne est couchée dans un coin, en attente de son sort. Après un moment, je réussi à convaincre les propriétaires de tenter la chirurgie. L'opération est réalisée le soir même. Tout se passe bien, la chienne récupère rapidement et est rendue 1 ou 2 jours plus tard. Et là, au moment où ses maîtres s'en vont, elle va pour les suivre, puis soudain fait demi tour, revient me voir, s'assoit et me donne la patte... Véridique, ça s'est vraiment passé comme ça, et je peux vous dire que ça fait monter un paquet d'émotions (gloups). 

Un chien, croisé de malinois, atteint d'un fibrosarcome de la gorge, inopérable. La gentillesse faite chien. Une confiance totale en l'être humain (même dans les vétos, c'est dire !). Le genre de chien dont on dit qu'il ne manque que la parole, ou qu'il comprend tout ce qu'on dit. Il s'est endormi, en douceur, avant de trop souffrir...

Une chienne de chasse, qui a été accidentée par une voiture. Paralysée de l'arrière train, les pattes antérieures raides, la radiographie ne fait que confirmer ce que l'on savait déja : fracture compléte de la colonne vertébrale, avec rupture de la moelle épinière. Quand elle m'a vu arriver avec ma seringue pour l'endormir, elle s'est allongée sur le coté, résignée, et a attendu que je lui fasse l'injection... Cette chienne reste encore maintenant, 3 ans plus tard, l'un de mes plus tristes souvenirs.

Oui, on est véto, on en voit beaucoup des animaux qui meurent et non, on ne s'habitue jamais...

A Snoopy, Toys et les autres...
Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de vetote
  • : carnets d'une vétérinaire salariée en canine
  • Contact

Recherche