Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 19:46
Et bien oui, on bosse, on bosse, et finallement on oublie le reste. Mais la rénovation a quand même avancé doucement. Souvenez- vous ICI, on avait commencé à isoler les murs avec un mortier chaux-chanvre.

Depuis, une cloison a été mise en place pour séparer chambre et salle de bain (avec futures toilettes sèches, si si) :

Pour des raisons de poids, nous l'avons finallement faite en placo (snif).
 








Nous l'avons recouverte d'un enduit chaux-sable pour l'uniformité avec le reste de la pièce..



Voila finallement ce que cela donne, la porte (fabrication maison en volige) en place. La couleur de l'enduit n'est pas définitive. Là, il est tout frais et va beaucoup éclaicir avec le séchage.








Coté Mur, l'application chaux-sable a été .
faite de même.

Voila une photo en cours d'application : à gauche le revetement final, à droite le mortier chaux-chanvre encore apparent.




Le même pignon, le revêtement fini. Les différences de couleur sont dues aux différence de séchage, mais elles donnent une idée du rendu final. Nous avons laissé les bois qui ont servis au banchage car ils nous permettrons d'accrocher des objets au mur. L'enduit final chaux-sable a cet inconvenient de ne pouvoir supporter l'accroche d'objets un peu lourds.


Il ne reste plus qu'un bon nettoyage du linteau et une bonne lasure pour donner un peu de couleur vive à la porte. L'étape suivante est le ponçage du sol et la fabrication des placards... Les week-end sont bien occupés.
Repost 0
Published by vetote - dans Eco... logis
commenter cet article
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 20:06
Il y a quelques temps déja (environ 10 mois), j'ai "embauché" une tapette à souris automatique et poilue, Dont voici une petite photo en pleine action..























Bon, malgré les apparences, elle chasse quand même pas mal puisque cette année je  n'ai pas encore trouvé de souris sur mon oreiller...

Mais voila, c'est le printemps, alors il y a des petits jeunes. Et voici ce qu'elle m'a ramené en 2 jours :

 

 












Je les ai récupérés bien vivants et très bruyants ! Le lapereau a retrouvé sa liberté, et... la petite souris aussi.. Je n'ai vraiment pas eu le courage de la lui laisser.... Mais enfin, ce n'était pas dans son contrat de chasser autre chose que les souris de la maison !

Repost 0
Published by vetote - dans vie quotidienne
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 18:55
Un chasseur vient se présenter au comptoir pour prendre des antibiotiques : Ses chiens se sont battus, il y a une semaine (!), et il y en a un qui n'est pas très en forme...

Finallement, je vois le chien le lendemain : plaies de morsure partout, les posterieurs triplés de volume par l'oedème, un abcès qui ne demande qu'à exploser... et une poche sous le ventre.
Et oui, une petite éventration. Enfin, une hernie (c'est moins drôle comme dit Kikivet). C'est à dire que la paroi abdominale est perforée, que du contenu se trouve sous la peau, qui elle, est intacte (à part une belle trace de croc non perforante).

La hernie n'est pas étranglée et à part ses multiples plaies infectées, le chien n'est pas en si mauvaise forme que ça. La décision d'opérer est remise à 1 ou 2 jours plus tard, le temps de gérer le phénomène infectieux.

Je revois le chien 2 jours plus tard : il va beaucoup mieux, l'abcès s'est vidé, les pattes ont dégonflé, on opère !


Une fois sur le dos, il a 2 bosses : en fait une partie du contenu abdominal s'est étendu sous la peau, mais la perforation est unilatérale.








La perforation a la taille du pouce, mais seul de l'épiplon est passé par la plaie. Mais depuis 1 semaine, les adhérences sont nombreuses, et réintégrer tout à l'interieur n'a pas été facile. Un peu d'aide de la part d'un de mes collègues, et c'est tout de suite plus évident.






Petite suture sur les muscles pour tout refermer...











... Et voila, plus de bourrelet !
Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 18:36

Ca y est ! J'en ai vu une ! Elle est pas mignone ?

Repost 0
Published by vetote - dans photos
commenter cet article
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 16:34

Cettte semaine a été riche : encore des séries...

La petite série des épanchements thoraciques : une pneumonie purulente sur un pauvre chat de 2 ans (diagnostic de la propriétaire : déprime à cause de la disparition de l'autre chat de la maison), 2 épanchements sur des chiens : origine indeterminée (dommage).

La p'tite série des utérus : 4 diagnostiqués, 3 opérés !
1 chienne de 11 ans, qui a des petits morts dans l'uterus depuis 1 semaine. Arrivée couchée dans son panier, incapable de se lever. Lors de la chirurgie on découvre l'uterus perforé, et un début de péritonite. Finallement elle est rentrée chez elle le lendemain après avoir mis sa cage sans dessus-dessous..

1 chienne de 8 ans, venue car pas bien du tout depuis 2 jours, tient à peine debout : diagnostic : pyomètre, col de l'uterus fermé. Rentrée chez elle le lendemain...

1 chienne de 14 ans, venue pour pertes de sang importantes à la vulve depuis... 1 mois. Opérée, ellle se remet doucement...

 1 chienne avec des pertes depuis... un certain temps. L'échographie montre un gros uterus anormal. Les propriétaires veulent discuter entre eux pour prendre leur décision. Finallement : plus de nouvelles....

On se tue la santé à regarder des séries américaines à la télé alors qu'on les a en vrai !!! A quand une série sur les vétos ?

Repost 0
Published by vetote - dans vie quotidienne
commenter cet article
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 20:07

Une chirurgie dite "de convenance" est une chirurgie que je qualifierai de confort. Elle n'est pas curative d'une affection. L'exemple en est la stérilisation ou la castration. Ces chirurgies sont réalisées la plupart du temps sur des animaux jeunes et en bonne santé pour éviter les désagréments liés aux cycles sexuels.

Ces chirurgies sont souvent considérées par les propriétaires comme étant anodines et sans risques, parce que courantes. Nous avons donc peu droit à l'erreur dans l'esprit des gens, et pourtant elles nécessitent une anesthesie générale, donc l'administration de produits qui ont des effets généraux sur le systeme nerveux, cardiaque, respiratoire...

  je réalise donc une sterilisation de minette de 1 an. Tout se passe bien, elle se réveille parfaitement normalement. Elle rentre le soir avec les conseils d'usage.

1 semaine plus tard, je la revoie en consultation parce que dans la nuit elle a présenté une paralysie brutale des posterieurs avec une très forte douleur. A l'examen, elle boite et présente un déficit neurologique des deux posterieurs, et le pouls n'est pas palpable. Finallement cette minette a probablement fait une thrombo-embolie aortique (un caillot sanguin s'est coincé dans l'artère, bloquant la circulation sanguine, en particulier au niveau des pattes posterieures). Dans un très grand nombre de cas, la cause est une pathologie cardiaque.  Il est sur que je ne m'attendais pas à ce genre de complication sur une simple stérilisation !
Après un traitement à l'aspirine, (attention, ne donnez pas d'aspirine à un chat il est toxique pour lui ! sauf dans quelques cas très précis et à des doses controlées) elle a bien récupéré, mais les propriétaires ont préféré ne pas faire d'examens complémentaires. Donc, en fin de compte, anesthésie ou trouble cardiaque ? je ne sais pas...

Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 18:58
Un jeune chien, Boxer de son état,
Regardait manger la jument, du haut de ses 6 mois.
Jeune, Boxer et plein d'allant,
Il ne pouvait qu'être gourmand !

Tous les jours il goutait quelques granulés,
Et un beau matin, il s'en fit une ventrée !
Au bout de 2 jours, il vint chez son véto,
Qui au début le traita pour une gastro.

Puis, pour comprendre, des prises de sang furent réalisées,
Qui révélèrent un foie et des reins bien abimés !

Avec l'aide du centre anti-poison,
On découvrit que le cuivre était la raison,
Qui dans cette histoire,
Avait causé tous ces déboires !

Après quelques jours de perfusions,
De soins, d'inquiétude et d'injections,
Notre Boxer bien malheureux,
Enfin, finit par se trouver mieux,
Et permit à son véto bien fatigué,
De prendre quelques vacances sans trop s'inquiéter!

On attend maintenant les jours prochains
Pour refaire quelques examens
Et vérifier que de cette histoire de gamelle,
Il ne garde pas de séquelles !
Repost 0
Published by vetote - dans cas cliniques
commenter cet article
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 19:54
Les hamsters, cobayes, lapins et autres petites bestioles payent un lourd tribu à l'être humain. Quelques petites anecdotes pour illuster ceci :

Je reçois un jour à la clinique une jeune femme, avec son enfant de 7 ou 8 ans en larmes.. Le petit ouvre ses mains et me présente un hamster apparemment en très mauvais état, et visiblement en train de mourir. Je le fais rentrer en salle de consultation. Il me suit, seul, sa mère refusant de rentrer, car "il l'avait bien mérité". Après explications, il s'est avéré que le petit avait la charge de surveiller sa petite soeur, toute jeune, pour qu'elle ne touche pas au hamster. Elle avait échappé à sa surveillance, avait attrapé le hamster dans ses mains maladroites, et en voulant l'empécher de s'échapper, avait serré les mains un peu fort... Il a fallut que ce soit moi qui explique à l'enfant en pleurs que le hamster était en train de mourir, et qu'il fallait l'endormir pour qu'il ne souffre pas... 

Nous avons aussi reçu un jour un petit lapin nain, tout blanc, tout mignon.. avec de gros problemes de locomotion depuis quelques jours. Il ne se déplaçait plus qu'avec les posterieurs. Une radiographie plus tard il s'avère qu'il a une fracture aux deux anterieurs ! Il était tombé des bras de la fillette de la famille.... Celui-ci a été opéré.

On ne compte plus les petits hamsters russes brulés par de l'eau bouillante car trop près de la cuisinière, ou celui qui tombe de l'épaule de sa petite maitresse, qui, se retournant pour le ramasser, a malencontreusement posé son pieds dessus...ou celui, tout simplement qu'on oublie de nourrir...

Ces petits animaux sont fragiles et demandent un minimum de soins et d'attentions que les enfants ne peuvent apporter. Ce ne sont pas des jouets, mais des êtres vivants ! ils ne peuvent être laissés sous la responsabilité d'un enfant ! Plus l'enfant est petit, plus l'animal doit etre solide... Pensez à eux avant d'offrir un hamster, cochon d'inde ou autre petit rat, qui risque de finir sa vie de manière horrible après l'avoir entièrement passée dans un espace microscopique...

Repost 0
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 19:05
Aujourd'hui, sans rapport aucun avec véto, photo, écolo... 

Voici 2 liens : groupes musicaux bretons vraiment sympas :  

La Petite Mort,
chansons françaises, plutot genre rock avec des paroles qui valent le détour.

Mojomachine, pour ceux qui aiment le blues pas classique

Visitez leurs sites, achetez leurs CD, allez les voir sur scène si vous êtes du coin ! Ils ont du talent et méritent d'être connus... et reconnus !!



Repost 0
Published by vetote - dans divers
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 18:59
En me promenant ici et là sur les blog du net, je suis tombé sur boulesdefourrure, Un blog de véto super sympa qui parle dans cet aticle d'une sterilisation de chienne. Evidemment, ça m'a rappelé une anecdote, la voila ! 

Déja, quand les jeunes vétérinaires sortent de l'école, la grande hantise c'est "l'ovario de chienne", autrement dit l'opération qui consiste à enlever les ovaires pour éviter les chaleurs, la reproduction, les mâles... C'est une chirurgie courante, mais qui, comme le dit fort justement boules de fourrure, comporte un ennui :  les ovaires sont attachés dans le fond du chien par un ligament court, généralement gras, et tant qu'à faire, irrigués par un gros vaisseaux sanguin qu'il faut donc ligaturer avant de couper. Pour faciliter cette partie, pratiquer l'opération par les cotés est nettement plus facile puisque l'ovaire est juste en dessous, et sort facilement.  Il y a quelque temps de cela, je pratiquais une stérilisation par le coté sur une chienne type fox, toute jeune, de 4 à 5 kg à peine. A priori, que du bonheur, tout doit être facile, mais....  La chienne est opérée du 1er coté, tout se passe bien, rien ne saigne, on referme, on retourne et j'attaque le 2ème coté. Je trouve l'ovaire facilement, le ligature, le coupe... je vérifie, tout est normal, pas la moindre goutte de sang, parfait. Je commence à recoudre le muscle. Tout d'un coup, ca commence à saigner... pas beaucoup, mais suffisament pour se demander d'ou ça vient. Comme je venais de piquer le muscle, je suppose que c'est celui-ci qui saigne, donc pas d'inquietude.. Au bout de quelques secondes, le saignement augmentant, je commence à défaire la suture du muscle pour en chercher l'origine, mais toujours sans trop d'inquiétude. Mais soudain, c'est le déluge, le sang coule vraiment très rapidement, presque en bouillonnant ! Pour se rendre compte, j'utilise une petite boite contenant des compresses steriles pour la chirurgie. Généralement, je n'en utilise pas plus de 4, voir 5, suivant la taille du chien. Mais, là, cela saignait tellement, que je ne pouvais trouver l'origine et que la boite entière y est passée en quelques secondes..  Là, je doit dire que c'est effectivement un grand moment de solitude, où n'importe quoi passe dans la tête. Je voyais déja la chienne morte, saignée. Et 4 kg de chien, ça peut se vider très vite ! 
    A cette periode,en plus, je n'avais pas d'assistante et je travaillais seule. Il y avait juste une stagiaire. Je me souviens qu'elle était tétanisée, tout se passait tellement vite, qu'elle ne pouvait rien faire. Le saignement étant tellement important, je me dis que ma ligature a laché. Mais le trou dans le muscle étant tout petit (à la taille du chien, quoi), et tellement ensanglanté que je ne voyait rien. Je dois dire qu'ensuite ce sont les reflexes qui ont joués : j'ai pris mon bistouri et ouvert en grand le muscle pour pouvoir accéder à l'abdomen avec une bonne visibilité, et là... j'ai trouvé ! ouf !Il faut dire que vu la taille du trou je ne pouvais rien rater : mon pôle vasculaire était parfaitement ligaturé, ce qui saignait ainsi était bien le muscle. Mais le vaisseau sanguin qui se trouve là est normalement tout petit de l'ordre de 1 ou 2 mm sur une grande chienne et ne pose d'habitude aucun problème. Là, il faisait pas loin de 5 mm, pour une chienne microscopique ! Une fois clampé, ligaturé lui aussi, j'ai pu souffler... La chienne avait perdu beaucoup de sang, était un peu palote, mais ça allait, elle dormait toujours comme une bienheureuse ! Mise sous perfusion elle s'est réveillée parfaitement normalement (il n'y a que moi qui stressait et qui allait la voir toutes les 5 minutes pour vérifier que qu'elle allait bien, j'ai mis bien plus de temps à m'en remettre que elle !), avec une grande suture sur un de ses cotés. Elle s'est parfaitement remise, mais a eu quelques douleurs de ce coté pendant un peu plus longtemps, cicatrisation oblige...
  Depuis, à chaque fois que je fais une stérilisation par les flancs, je me remémore cette petite chienne, et je repère ce fichu vaisseau sanguin. Mais c'est la seule fois où il m'a vraiment posé problème...
Repost 0
Published by vetote - dans vie quotidienne
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de vetote
  • : carnets d'une vétérinaire salariée en canine
  • Contact

Recherche