Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 20:06
Il y a quelques temps déja (environ 10 mois), j'ai "embauché" une tapette à souris automatique et poilue, Dont voici une petite photo en pleine action..























Bon, malgré les apparences, elle chasse quand même pas mal puisque cette année je  n'ai pas encore trouvé de souris sur mon oreiller...

Mais voila, c'est le printemps, alors il y a des petits jeunes. Et voici ce qu'elle m'a ramené en 2 jours :

 

 












Je les ai récupérés bien vivants et très bruyants ! Le lapereau a retrouvé sa liberté, et... la petite souris aussi.. Je n'ai vraiment pas eu le courage de la lui laisser.... Mais enfin, ce n'était pas dans son contrat de chasser autre chose que les souris de la maison !

Partager cet article

Repost 0
Published by vetote - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

Técé (Thierry) 26/06/2011 16:57


Bonjour,

Touchante petite histoire...mais je doute fort que les petites bebêtes aient survécu. Nous avons eu maintes fois l'occasion d'en faire l'expérience. C'est que les pauvres bêtes ont été mordues par
le chat. Pas suffisamment pour mourir, leur niveau de développement étant relativement faible, elles ont quand même la vie dure. Mais, à l'échelle, c'est comme si on avait reçu une dizaine de coups
de pioche autour du corps; pas de quoi pavoiser.

Un jour, nous avions sauvé un petit mulot. Je l'ai mis dans une cage improvisée que j'ai rendue aussi confortable que possible. Le premier jour, il a dormi, pour se remettre du choc.

Le lendemain, il pètait la forme. Je lui donnais des morceaux de pomme, des graines, il était tout fou d'être si heureux.

Le surlendemain, il était littéralement fou de bonheur. Dès qu'on retirait la main après lui avoir caressé le dos du bout du doigt (il était gros comme un pouce hein? Faut imaginer la bestiole) et
donné une petite gâterie à manger, il sautait et s'accrochait à nos doigts pour demander encore un petit quelque chose.

Le jour suivant, il est mort. "Momo", auquel nous pensons encore souvent, tant il était attachant de voir ce petit être qui s'était entiché de nous et que nous gâtions.

Hémorragie interne? Sûrement...je le trouvais un peu gonflé quand même...donc ça doit être ça.

Salut Momo, j'aurais eu plaisir à faire un petit bout de chemin avec toi.

Nous avons réedité l'exploit une foultitude de fois. Des rongeurs haletants de peur, frisant la crise cardiaque, arrachés des griffes et dents de nos tueurs...mais jamais un seul n'a survécu
au-delà de 2 jours. Momo fût l'exception. Ces petits animaux ne se laissaient pas déperir. Ils mangeaient, n'avaient pas peur de nous. Leur comportement était très sain.

...Non, c'est autre chose...et dès qu'une de ses petites bêtes c'est faite prendre par l'un de nos tueurs, je vous le dis, elle est perdue, et de la laisser au sadique minet n'est pas le pire des
cadeaux que l'on puisse lui faire. A l'un comme à l'autre.

Pire, notre meilleure chasseresse, minette légère et d'une douceur, à tout point de vue, sachant que dès qu'on la voit avec une de ces bebêtes on veut la lui prendre pour la relâcher....la tue
séance tenante en grondant...


ophelie 22/07/2008 10:33

repond moi sur mon blog : http://opheyy-lii-x3.skyblog.com

ophélie 22/07/2008 10:32

mon hamter soufre et je voudrais le fair mourir sans kil soufre aurais tu une solution

vetote 23/07/2008 11:06


Pour toute question médicale, consultez votre vétérinaire, ce blog n'a pas vocation à faire des consutations à distance


moreau 10/05/2008 20:03

aaaaaaaa trop marrant vient voir mon blog

Béjar 05/05/2008 17:10

Chez ma fille ils (ils sont 4 normaux, un tripatte et une nouvelle) rapportent régulièrement mulots et lézards surtout le matin de bonne heure . Il y en a trois qui sont forts pour ça. Quand le tripatte est arrivé, bien abimé, ils lui ont rapporté plusieurs fois par jour des mulots plus ou moins vivants. Quand la dernière (Chatounette)a élu domicile dans la chambre de ma fille, c'était sous son lit que ça se passait. Mais la donzelle faisait la fine bouche et refusait le présent. Et dans le terrain qui est immense ils ont de quoi faire et il arrive souvent que tous les deux pattes se retrouvent à la chasse aux mulots vivants cachés derrière les machines ou le frigo. C'est sympa de leur part mais quand c'est un bébé lapin ça ne va plus , et cela arrive aussi malheureuseme chez nous.
Amitiés félines de la part d'une fan de chats perdus sans colliers Yvette

Présentation

  • : Le blog de vetote
  • : carnets d'une vétérinaire salariée en canine
  • Contact

Recherche